La base de données structurées, ouvertes et liées

S’inscrivant dans cadre de la mise en oeuvre du hub virtuel, la base de données structurées, ouvertes et liées recense et géolocalise les talents, les compétences, les équipements et les initiatives technocréatives du Croissant boréal (cartographie des ressources et des activités) en plus de documenter les apprentissages effectués sur les différents projets dans une dynamique de transmission des savoirs et d’apprentissage collectif. L’intégration de données structurées selon un travail méthodique de métadonnées et de référencement favorise la découvrabilité des contenus. La participation des parties prenantes dans cette intégration est soutenue par une stratégie d’accompagnement (formations et activités de rédaction collective de type « wikiclub ») qui autonomise le milieu et favorise le développement continu des compétences en matière de positionnement web et de découvrabilité. Des chantiers de réflexion sont également organisés autour de la gouvernance des données et de l’impact environnemental de leur conservation.