Conférence

Uhu
labos
nomades

Conférence

La transmission intergénérationnelle des savoirs autochtones : passage organique au numérique.


Uhu labos nomades
vendredi 13 mars à 16 h—Centre des Congrès

Uhu labos nomades est un projet fondé par Andrea Gonzalez, travailleuse sociale et Stéphane Nepton, artiste numérique originaire de la Nation Innu. Uhu accorde beaucoup d’importance aux enjeux liés au décrochage scolaire, à la perte d’identités et de la santé culturelle ainsi qu’au déclin de la transmission des savoirs autochtones. Les  facteurs de protection sur lesquels ils misent sont  la valorisation, la diffusion et la transmission de la culture autochtone par les arts numériques. Ces actions permettront en effet de créer ce pont essentiel entre les aînés et la génération actuelle, entre les communautés et le territoire, endroits privilégiés de la transmission des savoirs. Dans un premier temps,  une synthèse des ateliers de création d’effets spéciaux donnés aux jeunes participants autochtones de 14 à 30 ans à l’Université Concordia en janvier et février 2019 sera faite. Ils aborderont également la  rencontre avec les jeunes de la communauté crie de Chisasibi, qui a eu lieu en avril 2019, ainsi que leur prochain projet-pilote qui aura lieu en juillet 2019 en collaboration avec la communauté Atikamekwde Manawan. Dans un deuxième temps nous démontrerons concrètement comment ce lien intergénérationnel pourrait se concrétiser entre les communautés et le territoire par une démonstration de capture volumétrique et de réalité augmentée.

 

Achetez vos billets
Uhu labos nomades

Uhu un laboratoire à la fois organique et numérique, humain et virtuel.

Notre mission est de soutenir la persévérance et la réussite scolaire des jeunes autochtones par les arts numériques. 

Uhu labos nomades est un projet fondé par Andrea Gonzalez, travailleuse sociale et designer graphique (Antanea – Ka uauitshiat auennua ka animuniti  & kaunashinataitshesht ka apashtat atusseu-katshitapatakannu) et Stéphane Nepton, enseignant et artiste innu en effets spéciaux en jeu vidéo (Pipan – kamatau-pikutasht kamamataunakutat e metuenanunit anite atusseu-katshitapatakanit). Uhu accorde beaucoup d’importance à la persévérance scolaire, à la transmission des savoirs autochtones et à la santé et la fierté culturelle. 

Ils misent sur les facteurs de protection tels que la valorisation, la diffusion et la transmission des cultures autochtones par les arts numériques. Ces actions permettent de créer un pont essentiel entre les aînées et la génération suivante, entre les communautés et le territoire, qui sont des endroits privilégiés pour la transmission des savoirs. Notre projet social se veut un levier stimulant et attirant qui inclut des conférences et des ateliers d’immersion en art numérique dans les écoles, les territoires et dans les communautés.