La blockchain : une voûte de connaissances

3 juillet 2020
Par Communauté Avantage numérique

Avez-vous déjà eu le feeling d’être envouté par un sujet tout en ayant l’impression de le comprendre et de ne pas le comprendre en même temps? C’est exactement ce que le blockchain provoque chez moi. Est-ce une mauvaise chose ? Pas du tout, c’est plutôt un puits sans fond d’informations plus fascinantes les unes que les autres. Alors si vous êtes comme moi et désirez assouvir votre curiosité, vous serez comblés.

Blockquoi ?

Mais qu’est-ce que le blockchain me demanderiez-vous ? Communément appelé « chaîne de blocs» en français, il s’agit d’une base de données transactionnelle décentralisée dont l’organe de contrôle est l’algorithme. C’est le même principe qu’un disque dur sur lequel vous empilez vos dossiers, mais au lieu d’utiliser un seul disque dur la transcription se fait sur plusieurs simultanément. Les transactions sont inscrites dans le système par « blocs » et liées entre elles, c’est pourquoi on parle de « chaîne de blocs ». C’est ce qui en fait une technologie dite « inviolable ». En effet, pour intercepter une transaction ou changer les informations inscrites, il faudrait hacker toutes les machines à la fois, et personne n’a encore la capacité de rouler un programme qui pourrait le faire… pour le moment.

Partagée par différents utilisateurs, cette base de données contient l’historique des échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Par exemple, si vous créez votre blockchain le 6 avril 2017, vous aurez accès à toutes les conversations/échanges/données que les autres utilisateurs et vous avez eu depuis. 

Oui, mais…

Pas facile, je sais. C’est ce que je disais plus haut, ce sujet est une source d’apprentissage sans fin, ce qui donne l’impression d’avoir affaire à une boîte à surprise.

Peut-être aussi que si je vous parle de cryptographie, ça vous dira quelque chose. Moi, c’est ce qui m’a fait allumer. Cryptographie comme dans cryptomonnaie. Eh oui, vous avez bien compris, je vous parle de monnaie numérique. La cryptographie, c’est un processus qui protège les données de votre serveur (ton blockchain) contre la fraude ou le altérations mesquines lors de leur «voyage» d’un endroit à un autre. Dans le fond, rappelez-vous que le web, c’est un peu comme une toile d’araignée où les fils se connectent et discutent ensemble. Mon analogie est trop complexe ? Voici une vulgarisation.

Les bitcoins font partie des discussions depuis belle lurette, et il paraîtrait même qu’un jour ils remplaceront la monnaie normale. Si cette affirmation reste à prouver, on ne peut négliger l’importance des bitcoins quant à leur impact sur certaines de nos manières de fonctionner.

Pour bien comprendre le blockchain, il te faudra donc remonter à l’année 2008 où le bitcoin a vu le jour. 

Pour être traçable, le bitcoin avait besoin d’un système qui conserverait toutes les données le concernant. Dans le même principe que votre banque conserve des données pour tes virements bancaires. Alors, pour suivre la trace de cette monnaie numérique, il fallait un système qui suivrait toutes ses allées et venues sur internet. C’est ce que le blockchain a permis. En tant que registre sécurisé, il permettait au créateur des bitcoins de suivre ses déplacements d’un utilisateur à l’autre. Il s’agit du même principe que si vous faites un transfert d’argent à votre mère, votre banque conservera dans son historique cette donnée, en plus de changer de place ledit montant transféré.

Le blockchain, c’est un peu l’idée de protéger ses données sans que quelqu’un de mal intentionné puisse en modifier le contenu. C’est en quelque sort un coffre-fort pour toutes les données partagées entre les utilisateurs de ce système. 

Aujourd’hui, le blockchain est utilisé ou envisagé par des entreprises ainsi que par le gouvernement pour divers cas, qui n’ont aucun lien direct avec la monnaie numérique. Par exemple, le gouvernement serait tenté d’utiliser ce système au long terme pour la votation ou encore des transactions (impôts).

Je vous le dis, le blockchain est fascinant. Si le tout est relativement simple à la base, on y découvre une multitude de couches et d’informations qui nous envoûtent complètement. Préparez-vous à des nuits blanches afin d’assouvir votre curiosité si vous vous attaquez à ce sujet, car c’est une véritable boîte de pandore !

Auteure :

La rouquine 
Rédaction | Formation | Réseaux sociaux | Stratégie et rédaction de contenu
Forte de mes expériences chez Sportscène, Yahoo Qc Sports (Sotchi), Groupe TVA (Salut Bonjour, Fugueuse), RNC Media et Passion MLB, je possède des compétences variées pour amener votre entreprise là où il se doit. Reconnue pour ma polyvalence et mes solutions à tout problème, je m’adapte à presque tout (le gros bon sens comme on dit), mais surtout à votre réalité et votre budget. Je mets de la vie dans vos projets! Pour un résultat qui pop, c’est La Rouquine qu’il vous faut! La Rouquine, c’est avant tout des services en communication avec une portion blogue pour vous parler de mes coups de coeur, de mes réflexions et de ma vie d‘entrepreneure.